Qu’est ce que l’Astronomie ?

Qu'est ce que l'Astronomie ?

Quelle est la d√©finition de l’astronomie ?

Dans cet article de blog, vous allez apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le domaine astronomique.

Bonne exploration ! ūüöÄ

Qu’est-ce que l’astronomie ?

Astronomie

L’astronomie est l’√©tude de tout ce qui se trouve dans l’univers au-del√† de l’atmosph√®re terrestre. Cela inclut les objets que nous pouvons voir √† l’Ňďil nu, comme le Soleil, la Lune, les plan√®tes du Syst√®me solaire et les √©toiles.ūüĆĆ

Elle comprend √©galement les objets que nous ne pouvons voir qu’avec des t√©lescopes ou d’autres instruments, comme les galaxies lointaines, les minuscules particules et m√™me les choses invisibles, comme la mati√®re noire et l’√©nergie noire.

Le d√©but de l’astronomie : l’observation des constellations

Constellations

Les premiers observateurs qui regard√®rent le ciel nocturne remarqu√®rent des motifs dans les √©toiles. Ces motifs, que nous appelons constellations, peuvent changer de place, mais ils ne changent pas de forme. Les gens du monde entier leur ont donn√© des noms et ont racont√© des histoires √† leur sujet. Vous connaissez peut-√™tre certaines de ces histoires sous forme de mythes ou d’astrologie (l’astrologie n’est pas une science).

Les premiers observateurs ont √©galement remarqu√© des objets brillants dans le ciel qui semblent errer parmi les √©toiles. Les philosophes de la Gr√®ce antique appelaient ces objets ¬ę¬†plan√®tes¬ę¬†, ce qui signifie ¬ę¬†vagabonds¬†¬Ľ en grec. Les plan√®tes sont nos voisines proches et elles se d√©placent. Elles tournent autour du Soleil, tout comme la Terre.ūüĆć

Les distances dans l’univers

√Ä l’Ňďil nu, les √©toiles ressemblent √† de minuscules points de lumi√®re. Mais les √©toiles ne sont pas minuscules, elles sont √©normes, des boules de gaz br√Ľlant, comme notre Soleil. Elles paraissent petites parce qu’elles sont tr√®s lointaines. L’√©toile la plus proche de notre Syst√®me solaire se trouve √† 4 ann√©es-lumi√®re.

Les √©toiles de la Grande Ourse peuvent √™tre consid√©r√©s √™tre √† la m√™me distance. Mais c’est aussi une illusion. Si vous regardez les m√™mes √©toiles d’un endroit diff√©rent de l’univers, vous verrez que certaines √©toiles sont plus √©loign√©es de plusieurs milliards de kilom√®tres que d’autres.ūüĆü

Comment savoir à quelle distance se trouve une étoile ?

Un indice est sa luminosit√©. Les √©toiles lointaines semblent plus faibles que si nous √©tions proches d’elles. Mais cet indice n’est pas tr√®s fiable, car la luminosit√© des √©toiles varie beaucoup. Certaines √©toiles qui se distinguent dans le ciel ne sont pas tr√®s √©loign√©es par rapport √† d’autres, mais elles sont incroyablement grandes et brillantes. Et certaines √©toiles proches sont faibles. L’√©toile la plus proche de notre Soleil, Proxima Centuri, est si faible et minuscule qu’il nous faut un t√©lescope pour la voir !

Les astronomes s’appuient donc sur les mesures de ce qu’on appelle la parallaxe pour d√©terminer les distances entre les √©toiles. Ils observent une √©toile proche √† partir de deux endroits diff√©rents et comparent sa position par rapport √† d’autres √©toiles beaucoup plus √©loign√©es.

L’espace est sans arr√™t en mouvement

Planète Terre vue de l'espace

Savez-vous¬†que vous volez dans l’espace incroyablement vite ? C’est parce que la Terre vous transporte comme un vaisseau spatial.

La Terre tourne. Si vous vous trouviez sur l’√©quateur, vous¬†tourneriez √† une vitesse d’environ 1700 km/h. Mais la Terre tourne aussi autour du Soleil, se d√©pla√ßant encore plus vite : 108 000 km/h. Et le Soleil lui-m√™me se d√©place autour du centre de notre galaxie, emportant avec lui tout ce qui se trouve dans le Syst√®me solaire, √† une vitesse de 850 000 km/h. Et ce n’est pas tout. Notre galaxie, la Voie lact√©e, se d√©place aussi √† une vitesse de 2,3 millions de km/h. Notre amas de galaxies se d√©place¬†ainsi que¬†tout le reste de l’univers.ūüĆĆ

La Gravit√© dans l’univers

Si la Terre se d√©place aussi vite, pourquoi ne¬†nous envolons pas¬†? Gr√Ęce √† la gravit√©. La gravit√© est la force d’attraction entre tous les objets de l’univers. La gravit√© d’un objet d√©pend de sa masse : sa quantit√© totale de mati√®re. Plus l’objet est massif, plus la force gravitationnelle est forte.

Plus deux objets sont proches, plus la force gravitationnelle entre eux est forte. La gravit√© est ce qui vous permet de garder les pieds sur terre, et ce qui fait que la Terre et les plan√®tes tournent autour du Soleil au lieu de s’en √©loigner en flottant.ūüĆć

Lorsque vous sautez, vous retombez toujours sur Terre. Ce qui monter doit redescendre, n’est-ce pas ? Pas tout √† fait. Une chose peut monter et ne pas redescendre si elle atteint la vitesse d’√©chappement, la vitesse √† laquelle elle se lib√®re de l’attraction gravitationnelle d’une plan√®te. C’est comme √ßa que les fus√©es fonctionnent. Leurs moteurs sont con√ßus pour pousser la fus√©e vers le haut si fort qu’elle se d√©place assez vite pour s’√©loigner d’une plan√®te. L’univers est rempli d’√©toiles et de plan√®tes ¬ę¬†en fuite¬†¬Ľ qui ont √©chapp√© √† la gravit√© de leurs voisines.

Qu’est ce que la lumi√®re ?

La lumi√®re est une forme d’√©nergie appel√©e rayonnement √©lectromagn√©tique. Nous voyons des objets parce qu’ils refl√®tent, ou rebondissent, sur la lumi√®re dans nos yeux. Mais il existe tout un spectre de radiations √©lectromagn√©tiques, et nos yeux ne peuvent en d√©tecter qu’une infime partie. Cette partie de la lumi√®re visible est constitu√©e de diff√©rentes longueurs d’onde de lumi√®re que nous percevons comme des couleurs diff√©rentes.ūüĎĀÔłŹ

Les objets dans l’espace √©mettent ou refl√®tent des radiations de tout le spectre, y compris les ultraviolets (UV), les infrarouges, les micro-ondes et les ondes radio. Pour voir ces rayonnements √©lectromagn√©tiques invisibles, nous devons utiliser des outils sp√©ciaux comme les t√©lescopes √† ¬ę¬†micro-ondes¬†¬Ľ et les t√©lescopes √† ¬ę¬†rayons gamma¬†¬Ľ.

Qu’est-ce que la mati√®re noire et l’√©nergie noire ?

Matière Noire

Image à droite : Le Spectromètre Magnétique Alpha (numéro 15).

Mais saviez-vous qu’il y a des choses dans l’univers que nous ne pouvons pas d√©tecter, quels que soient les instruments que nous utilisons ? On les appelle la mati√®re noire et l’√©nergie noire.

La mati√®re noire n’√©met pas de lumi√®re comme une galaxie et n’absorbe pas la lumi√®re, comme un trou noir. Les scientifiques savent qu’elle existe parce qu’elle a une attraction gravitationnelle, tout comme la mati√®re normale.

L’√©nergie noire est une myst√©rieuse pression qui s’oppose √† la gravit√© et qui pousse la mati√®re √† se s√©parer.

Les scientifiques ne savent pas encore grand-chose sur la mati√®re noire et l’√©nergie sombre, mais ils continuent de travailler afin de d√©couvrir ses secrets.ūüĒ≠

Qui-est le p√®re de l’astronomie ?

Galilée

Galil√©e est appel√© le ¬ę¬†p√®re de l’astronomie¬ę¬†, le ¬ę¬†p√®re de la physique moderne¬†¬Ľ ainsi que le ¬ę¬†p√®re de la science¬ę¬†.ūüß™

Galil√©e √©tait un astronome, physicien, ing√©nieur, philosophe et math√©maticien italien qui a jou√© un r√īle majeur dans la r√©volution scientifique pendant la Renaissance.

Ses contributions √† l’astronomie comprennent la confirmation t√©lescopique des phases de V√©nus, la d√©couverte des quatre plus grands satellites de Jupiter (appel√©s lunes galil√©ennes en son honneur), l’observation et l’analyse des taches solaires, la d√©couverte des anneaux de Saturne, la d√©couverte que la Voie Lact√©e est compos√©e d’√©toiles¬†et la d√©couverte que la Lune a des montagnes.ūüĆĎ

L’astronome italien a fourni un certain nombre d’informations scientifiques qui ont jet√© les bases de la science moderne. Ses recherches sur les lois du mouvement et les am√©liorations apport√©es aux t√©lescopes ont permis de mieux comprendre le monde et l’univers qui l’entoure. Vers la fin de sa vie, Galil√©e a con√ßu la premi√®re horloge √† pendule.

Qui a invent√© l’astronomie ?

Les Grecs de l’Antiquit√© ont d√©velopp√© l’astronomie, qu’ils consid√©raient comme une branche des math√©matiques, √† un niveau tr√®s sophistiqu√©. Les premiers mod√®les g√©om√©triques et tridimensionnels pour expliquer le mouvement apparent des plan√®tes ont √©t√© d√©velopp√©s au 4√®me si√®cle avant JC par Eudoxe de Cnide et Callippus de Cyzique.ūüŹõÔłŹ

Qu’est-ce qu’un astronome ?

Les astronomes sont des scientifiques qui √©tudient l’univers et les objets qui s’y trouvent.¬†Il existe plusieurs¬†types d’astronomes : les astronomes¬†plan√©taires, les astronomes stellaires, les astronomes solaires, les astronomes galactiques, les astronomes¬†cosmologistes¬†et les observateurs astronomiques.

De nombreux astronomes sont √©galement professeurs dans des universit√©s et consacrent du temps √† l’enseignement et √† la recherche. D’autres astronomes participent √† la planification et au soutien des missions spatiales.ūüöÄ

 

Passionn√© par les √©toiles ? Il vous faut du mat√©riel pour les observer. D√©couvrez les meilleures longues-vues sur ce site web.¬†Il y en a pour tout le¬†monde. D√©butants, amateurs, professionnels… Vous y trouverez forc√©ment votre compte. Vous pourrez enfin contempler l’univers avec passion !

 

En esp√©rant que vous avez appris tout ce qui concerne les bases de l’astronomie.

Si vous √™tes int√©ress√© par l’espace, n’h√©sitez pas √† aller faire un tour sur notre boutique en ligne !

√Ä tr√®s bient√īt chez Le Petit Astronaute.

Découvrez notre article suivant : GN Z11

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.